Nos actions

Nos actions en 2019

humanitaire
2 ème Conteneur pour le Bénin
humanitaire
5 Missions médicales foraines
humanitaire
Prévention Hygiène et Paludisme
humanitaire
2 journées d'information
humanitaire
1000 moustiquaires pour Ladji
humanitaire
Soirée caritative à Bourges
humanitaire
Ateliers de formation à Ladji et Kodji
humanitaire
Parrainage et conférence de J-C Rufin
humanitaire
Mission d'évaluation à Madagascar

Un deuxième Container pour le Bénin

Le container est parti le 14 juin ..

« mission réussie – conteneur plein – en route pour Le Havre »

En quelques mots, le groupe MONIN et les transports VAN DE  WALLE ont donné le départ de notre 2ème conteneur  de matériel humanitaire à destination du Bénin.

Arrivée prévue à Cotonou le 8 juillet

Dans ce conteneur, se trouvent du matériel médical pour 5 centres de santé, des fournitures et livres scolaires pour 3 écoles primaires, des vêtements et des jouets pour des enfants en grande précarité, du matériel de bureautique et d’informatique pour 2 centres de formation professionnelle…à suivre

 

 

Pour suivre le porte container MSC dans sa progression sur les océans

 

image

5 Missions médicales foraines dans le Sud Bénin

En 2019, Humanicher a fait  5 missions de consultations médicales et de prévention sur le thème de la lutte contre le paludisme et sur la thématique de l’hygiène, notamment celle des mains.

les dates des missions : 

  • lundi 17 février au samedi 1 mars 2019 
  • Dimanche 14  avril au Jeudi 25 avril 2019 
  • lundi 8 juillet au samedi samedi 20 juillet 2019 
  • lundi 12 août au samedi 24 août 2019 
  • lundi 21 octobre au samedi 2 novembre 2019

Les villages sont sélectionnés par la mairie en fonction des besoins et des critères pré-établis par notre association.

L’équipe de bénévoles d’humanicher officie lors de chaque mission dans  : 

humanitaire
2 Villages de la commune de Dogbo
humanitaire
2 Villages de la commune de Ouidah
humanitaire
2 Villages de la commune de So Ava
humanitaire
Le quartier de Ladji à Cotonou

Prévention au cours des missions de terrain

Humanicher développe ses actions de prévention avec l’ONG Icone  360°.

Deux axes sont privilégiés :

  • Hygiène des mains dans les écoles des villages
  • Prévention contre le paludisme 

Pour cela nous finançons dans chaque école:

  • 1 Kit de lavage des mains 
  • 4 Tippy Tap 

Et nous laissons des posters pédagogiques pour que les instituteurs et institutrices puissent continuer la démarche initiée.

Le mode de transmission du paludisme, l’intérêt de dormir sous moustiquaire et la nécessité de lutter contre l’eau stagnante autour des habitations sont expliqués aux enfants.

 

Au terme de l’année 2019 :  30 villages , 8500 enfants et le quartier de Ladji  auront eu une sensibilisation à l’hygiène des mains pour lutter contre le péril fécal et à la lutte contre le paludisme : « zéro piqûre, zéro palu » 

 

 

image

Journée d'information Humanicher

Le premier Juin 2019  a eu  lieu la 2 ème journée d’information de notre association humanicher 

34 personnes sont venues découvrir notre association. le programme était riche et convivial : 

  • présentation d’HUMANI-CHER (notre équipe, nos partenaires en France)
  • présentation du BENIN (le pays, les ONG partenaires)
  • nos actions en 2018
  • nos projets 2019
  • conseils aux voyageurs-les vaccinations

et surtout : TOUT SAVOIR SUR NOS MISSIONS

  • Le rôle du chef de mission,
  • le rôle des bénévoles,
  • la sécurité, combien coûte une mission,
  • l’argent d’HUMANI-CHER,
  • l’information et la communication.

Le projet MADAGASCAR et les dates des missions 2020 

image

Lutte contre le paludisme à Ladji

Au Bénin, le paludisme est la maladie la plus répandue et la première cause de mortalité infantile 

A Ladji, quartier le plus pauvre de Cotonou situé en bordure du Lac Nokoue, la situation est très alarmante, et l’environnement à Ladji offre toutes les conditions pour

  une grande prévalence du paludisme. A lui seul, il représente :

  • 80% des motifs de consultations et 73% des causes de décès chez l’enfant de moins de 5 ans au Centre médico-social et Maternité de Ladji de l’ONG  La Vie Nouvelle.
  • La première cause des avortements chez les femmes enceintes ainsi que  la naissance d’enfants prématurés et de faible poids de naissance.
  • La situation du paludisme à Ladji est encore compliquée par la dure réalité de l’environnement :

-L’habitat  construit en matériel précaire fait que  la fermeture étanche des portes et fenêtre reste difficile ;

-La permanence de l’eau dans les maisons  (6 à 8 mois) favorise la multiplication  des moustiques surtout l’anophèle femelle ;

-Le retard observé lors des consultations dans les centres de santé (les parents font de l’automédication, s’adonnent aux médicaments de la rue, se confient à la prière ou aux guérisseurs traditionnels). Les enfants sont souvent amenés au centre de santé en cas de maladie dans un état critique

-La prise en charge devient donc plus difficile car les parents n’ont souvent pas les moyens de faire face aux frais de soins.  Les produits de santé tels que le sang sont difficiles à trouver (pénurie de sang).

 

En février 2019 Humanicher a financé 1000 moustiquaires pour que les habitants du quartier puissent se protéger du moustique responsable du paludisme.

Ces moustiquaires sont distribuées par le dispensaire de la vie nouvelle du docteur Théophile. Elles sont remises en priorité aux femmes enceintes et aux enfants. Un suivi est mis en place afin d’évaluer la bonne utilisation de la moustiquaire.

Cette opération sera renouvelée annuellement pendant  3 ans en partenariat avec le Conseil Départemental du Cher et le Lions Club de Bourges.

 

 

 

Parrainage et Conférence de Jean Christophe Rufin

Texte de soutien à l’association Humanicher 

Je suis particulièrement heureux et fier de parrainer l’association Humani-Cher.

Nous vivons un moment très particulier dans l’histoire de l’action humanitaire. Les grandes institutions connaissent des difficultés et sont remises en cause. Leur taille a tendance à les éloigner du terrain et a les entraîner dans des logiques dangereuses de croissance.

Face à ces dérives, il ne faut pas pour autant se détourner de l’action. Car les besoins dans le monde contemporain restent immenses. 

La solution, à mes yeux, est apportée par les associations de taille humaine, fortement enracinées et qui pratiquent une sorte de jumelage fraternel entre ici et là-bas.

Tel est le cas d’Humani-Cher.

Fondée par trois mousquetaires qui, comme il se doit, sont quatre, cette ONG est à vocation médicale. Elle repose toute entière sur l’engagement personnel et la compétence de ses membres. Trois d’entre eux, les Drs Millet, Dessus et Le Coz vivent et travaillent à Bourges. Le quatrième, Franck Depoux s’est rapproché d’eux à l’occasion d’une mission au Bénin en 2017.

Pour eux, l’action est l’alpha et l’oméga, le principe et la finalité. Avant même de savoir comment vivrait l’association, ils ont commencé à agir.

Leur insertion dans une ville, un département, une région est une garantie de transparence et de proximité. Vous les connaissez. Vous avez confiance en eux. Ils savent s’en montrer dignes et les populations bénéficiaires de leur aide ne s’y sont pas trompées.

En les soutenant aujourd’hui, le Conseil Départemental va contribuer à leur donner un nouvel élan. C’est aussi et peut-être d’abord, une reconnaissance méritée.

Je souhaite, en parrainant Humani-Cher, accompagner le développement de cette belle initiative.

Puissions nous, tous ensemble, leur fournir les moyens de réaliser leurs rêves généreux et de faire vivre la solidarité dans un monde où elle est à la fois menacée et plus que jamais nécessaire.

 

 

Jean-Christophe Rufin

de l’Académie française

 

Soirée caritative à Bourges

Le Vendredi 25 janvier 2019 a eut lieu un diner caritatif organisé par le conseil départemental du Cher, au profit de deux associations humanitaires : Humani Cher et l’Ordre de Malte

Après la Banque alimentaire en 2017 et l’association Pied de nez en 2018, deux associations ont été soutenues cette année par le conseil départemental du Cher : Humani Cher et l’Ordre de Malte.

 

 

Cette soirée a permis de récupérer un chèque de 4285 euros.

Humani-Cher

Née en 2018, l’association, présidée par Jean-François Millet, médecin, et implantée à Bourges, se consacre avec le docteur Francois Dessus , le docteur  Anthony Le Coz et Frank Depoux , à des missions médicales ou sociales en faveur des populations les plus défavorisées de la planète dans le domaine de la santé, de l’hygiène, de la formation, de l’éducation, de la culture, de la protection des populations et de l’environnement.

 

 

« Nous intervenons dans des pays en voie de développement. Pour commencer au Bénin, à travers plusieurs missions de quinze jours effectuées par une dizaine de bénévoles, puis, dans un deuxième temps, à Madagascar. Pour reprendre les mots de Marc Gentilini dans la préface de Médecine tropicale : la pauvreté est la première des maladies », explique Jean-François Millet, convaincu que la clef pour remédier à cette situation se situe dans les mains de la jeune génération.

« Pour développer un pays, il faut sensibiliser les enfants, qui construiront l’avenir. Il faut les soigner, il faut faire en sorte qu’ils vivent dans un environnement le moins insalubre possible, et il faut qu’ils soient éduqués »

«Cette année, nous travaillons à reconstruire une école, fournir des moustiquaires dans un quartier de Cotonou, repotabiliser de l’eau insalubre », avance le président d’Humani-Cher. Et celui-ci de s’attarder sur un point : la quête de bénévoles. « On cherche des gens qui ont envie de partir et d’agir. Sauver la vie d’un gamin de 5 ans en train de mourir sous vos yeux avec seulement l’équivalent d’un euro, le voir courir, est sans doute le plus beau cadeau dont on puisse rêver ».

Docteur J-F Millet

Nos actions en 2018

humanitaire
Envoi d’un container
humanitaire
Parrainage d’une école
humanitaire
Conférence «  Les enfants du Bénin » au lycée Jean Guehenno
humanitaire
Organisation de la mission de novembre

Action ... Un container pour le Bénin

Un container partira le 30 juin à destination de Cotonou Il contient :

  • du matériel scolaire  pour 9 écoles
  • des livres
  • du matériel médical pour 4 centres de santé et 3 ONG
  • du matériel de bureautique et d’informatique
  • des jouets
  • des équipements sportifs

La logistique est assurée par le groupe 

 

Un 2ème container est parti en juin 2019

image

Nos actions… l’école

Pour 9 écoles défavorisées du Sud Bénin :   -Envoi de fournitures scolaires, de jeux éducatifs, d’équipements sportifs et de jouets   -Envoi de livres scolaires et de dictionnaires

  • école de KODJI
  • école de GBEGOUDO
  • école de AIDOHOUE
  • école de HAYAKPA
  • école de HOUNGO
  • école de ZOUNME
  • école de AGAZOUN
  • complexe scolaire HEROISME
  • complexe scolaire ROI DE SALEM

 

image
image

Parrainage entre les écoles de Civray et de Kodji

  Après la mission d’évaluation d’avril 2018 il est apparu de façon évidente qu’il fallait organiser un partenariat de type parrainage entre une école française et une école béninoise.   C’est ainsi qu’est né ce jumelage entre l’ école de Civray dans le Cher en France et l’école de Kodji dans le département de l’Atlantique au Bénin.

Conférence « Les enfants du Bénin » au lycée Jean Guehenno

PROGRAMME EUROPEEN ERASMUS Le projet a été lancé en janvier 2018 lors de la rencontre européenne du projet Erasmus+. L’équipe du journal lycéen de saint Amand Montrond recevait les partenaires des écoles de Belgique, d’Italie, de Grèce et du Portugal… Le docteur Jean-François Millet présentait une conférence sur l’action humanitaire et plus particulièrement la situation des enfants au Bénin, et les besoins vitaux en terme de soins, d’eau et d’éducation…. 40 lycéens des classes de première BMA lancent le projet… en lien avec les médecins de l’association humanitaire Humani-cher qui ont mené des expertises sur place….

Nos actions… la santé

 

Envoi de matériel médical dans les maternités de :

  • KODJI,
  • GODOMEY TOGOUDO
  • LADJI

    Equipement d’un dispensaire dans le village de HOUNHOMEY  dès la mise à disposition d’un local salubre par les villageois.

image

Mission médicale itinérante

Les missions de consultations itinérantes se déroulent dans les villages les plus pauvres du sud Bénin.

  Les bénévoles au nombre de 8 à  12 avec leur chef de mission et l’équipe locale  vont consulter dans :  

image
humanitaire

2 villages de la commune de Dogbo

humanitaire

2 villages de la commune de Ouidah

humanitaire

2 Villages de la commune de Sô-Ava

humanitaire

le quartier de Ladji à Cotonou

Devenir bénévole

Vous aussi, vous pouvez vous impliquer au sein de nos missions

NOUS REJOINDRE